CAP AEPE : L'épreuve de Prévention Santé Environnement ou PSE

58 votes : 4.4
Suite à la réforme des épreuves générales du CAP, l'épreuve de Prévention Santé Environnement (également appelée épreuve PSE) a intégré la liste des épreuves générales alors qu'elle faisait initialement partie des épreuves professionnelles (et notamment de l'épreuve professionnelle n°1 ou EP1) du CAP AEPE.
 

Qu’est-ce que la PSE ?


La PSE ou Prévention Santé Environnement est une épreuve écrite d’une heure commune à toutes les sections professionnelles du CAP et du Baccalauréat professionnel.
L’épreuve de Prévention Santé Environnement englobe divers domaines de la vie quotidienne et de la vie professionnelle.

Objectifs de l'épreuve de PSE

L'épreuve de Prévention Santé Environnement (PSE) a pour objectif d'évaluer le niveau de maîtrise des compétences du candidat concernant les problématiques liées à la santé, à l'environnement et aux activités professionnelles :

L'objectif de l'épreuve de PSE est d'analyser les compétences transversales suivantes :
  • Traiter une information.
  • Appliquer une méthode d’analyse dans une situation donnée.
  • Mettre en relation un phénomène physiologique, un enjeu environnemental, une disposition réglementaire, avec une mesure de prévention.
  • Proposer une solution pour résoudre un problème lié à la santé, l’environnement ou la consommation.
  •  Argumenter un choix.
  • Communiquer à l’écrit et à l’oral avec une syntaxe claire et un vocabulaire adapté. 
  • Agir face à une situation d'urgence.

Les thématiques des épreuves PSE


L'épreuve de PSE comprend quatre grandes thématiques du programme qui se déclinent en plusieurs modules :

A. L’individu responsable de son capital santé ; 
B. L’individu responsable dans son environnement ;
C. L’individu dans son milieu professionnel, impliqué dans la prévention des risques ;
D. L’individu consommateur averti.


Thème A : L'individu responsable de son capital santé

Modules :
  • Le Système de Santé : Ce module vise à développer la notion de « capital santé » afin que l’élève prenne conscience de sa responsabilité vis-à-vis de sa santé et de celle des autres, dans un système de santé solidaire. 
  • Le Sommeil, un rythme biologique : Ce module vise à démontrer l’importance du rôle du sommeil pour la santé d’un individu. L’élève examine les effets du travail de nuit et la notion de rythme biologique ; il comprend la nécessité d’adopter un mode de vie favorisant un sommeil récupérateur.
  • L'Activité Physique : Ce module vise à démontrer les bienfaits sur l’organisme d’une activité physique nécessaire au bien-être physique, mental et social. L’élève comprend que la contraction musculaire est liée à la dépense énergétique. L’activité physique ne se limite pas à une activité sportive de loisir ou de compétition : il s’agit de toute forme de mouvement. Cette activité prévient les effets d’une sédentarité excessive.
  • Les Addictions : Ce module vise à montrer que l’addiction ne se limite pas à la consommation de produits mais peut aussi concerner des comportements (jeux en ligne, fréquentation assidue des réseaux sociaux…). L’étude des effets des substances (alcool, cannabis) permet d’en distinguer la dangerosité. La connaissance du cadre réglementaire de la prévention et de la répression conforte cette attitude éclairée.
  • La sexualité et la contraception : Ce module apporte les connaissances des étapes et des organes de la reproduction nécessaires à la compréhension des modes d’action des différents moyens de contraception. Il sensibilise l’individu aux enjeux d’un comportement respectueux et responsable pour lui et les autres. 
  • Prévenir les infections sexuellement transmissibles : Ce module vise à apporter des connaissances scientifiques sur les infections sexuellement transmissibles (IST) afin que l’élève mesure leur dangerosité, identifie les comportements à risques et adopte des mesures de prévention adaptées, dans le respect de soi et du partenaire. 
  • L’alimentation adaptée à son activité : Ce module vise à conforter la connaissance des principes de l’équilibre alimentaire pour ensuite les adapter en tenant compte des contraintes liées à son activité professionnelle.

Thème B : L'individu responsable dans son environnement

Modules :
  • Les ressources en eau : Ce module vise à sensibiliser les élèves aux enjeux planétaires et locaux de la gestion de l’eau et à développer chez eux un comportement éthique et responsable dans leur consommation en eau au quotidien.
  • Les risques majeurs : Les événements naturels (inondations, tempêtes, cyclone…) étant de plus en plus fréquents en France (métropole et outre-mer), ce module vise à former des citoyens capables de comportements adaptés au risque et d’en limiter les conséquences. 
  • Les ressources en énergie : Ce module vise à sensibiliser aux enjeux planétaires, notamment écologiques, de la gestion des ressources en énergie. L’élève acquiert des connaissances sur l’exploitation des ressources et la consommation des énergies. Il est sensibilisé aux économies d’énergie. 
  • Le bruit au quotidien : Ce module vise à apporter des connaissances scientifiques sur l'audition et le bruit afin que l'élève adopte un comportement instruit des risques liés au bruit et soucieux de sa prévention.


Thème C : L'individu dans son milieu professionnel impliqué dans la prévention des risques

Modules :
  • Les différents contrats de travail : Ce module vise à faire découvrir les différentes formes de contrat de travail et les conventions collectives que l’élève peut être amené à rencontrer dans son parcours professionnel. 
  • Les enjeux de la « santé et sécurité au travail » : Ce module sensibilise l’élève, qui débute sa formation professionnelle en établissement et en entreprise, aux enjeux de la santé et de la sécurité au travail. À partir de statistiques d’accidents du travail et de maladies professionnelles dans le secteur concerné, il mesure les enjeux et identifie les principaux risques de son secteur professionnel. 
  • La démarche de prévention appliquée à une activité de travail : Dans ce module qui présente les bases incontournables de l’analyse d’une « activité de travail », l’élève comprend l’importance de respecter les consignes de sécurité. Il utilise des outils méthodologiques d’analyse pour dégager les composantes d’une activité de travail et identifier, à travers leur mise en relation, les dangers potentiels liés au poste de travail. Il prend conscience des risques et adopte une attitude responsable pour garantir sa sécurité et celle des autres. 
  • La démarche de prévention appliquée à un risque spécifique au métier : Ce module vise à appliquer au métier, pour un risque prépondérant, la démarche d’analyse du risque en vue de choisir l’ensemble des mesures de protection adaptées. 
  • Les risques liés à l’activité physique du métier : Ce module vise à démontrer que, si l’activité physique est indispensable et même souhaitable pour un bon état de santé, elle peut, dans l’exercice du métier, être source d’atteintes de l’appareil locomoteur ou cause d’accidents qui peuvent entraîner une inaptitude au travail. L’élève doit être capable de comprendre les liens entre sa posture, sa fatigue musculaire lors d’une activité de travail et les risques d’atteinte à sa santé afin d’envisager des mesures de protection collectives et individuelles et de les mettre en œuvre.
  • Les acteurs et les organismes de la prévention : Ce module vise à identifier les acteurs de prévention internes et externes à l’entreprise ainsi que leurs missions afin que l’élève identifie les bons interlocuteurs auxquels il faut soumettre une question relative à la prévention des risques professionnels.
  • Le suivi médical des salariés et la vaccination : Ce module vise à démontrer l’importance d'un suivi médical dans le cadre professionnel. La connaissance de ce suivi et des enjeux de la vaccination permet également de comprendre comment une attitude responsable vis-à-vis de sa propre santé engage aussi celle des autres.
  • La gestion des situations d’urgence : Ce module vise à former des Sauveteurs Secouristes du Travail capables d’intervenir rapidement et efficacement lors d'une situation d'accident du travail. Cette formation permet d’acquérir les compétences nécessaires pour apporter les premiers secours en attendant l’arrivée des secours.

Thème D : L'individu consommateur averti

Modules :
  • L’assurance : Ce module vise à faire comprendre à l’élève la nécessité de souscrire une assurance. Il permet d’en définir les composantes afin que le futur consommateur puisse réaliser un choix éclairé parmi les offres qui lui sont proposées.
  • Le budget : Dans ce module, l’élève apprend à utiliser des outils facilitant la gestion du budget et prend conscience de la nécessité de développer un regard critique sur les propositions de crédit, afin d’adopter une attitude responsable et d’éviter le surendettement. 
  • Les achats : Ce module vise à susciter chez l’élève une réflexion avant tout acte de consommation et à développer son esprit critique vis-à-vis des diverses sollicitations d’achats. 
Thème A : L'individu responsable de son capital santé

Évaluation de l'épreuve PSE


L'épreuve de PSE est une épreuve écrite d'une durée d'une heure qui comporte deux parties indépendantes correspondant aux thématiques du programme de formation.
Chaque partie comporte plusieurs questions sur chacune des thématiques.


Première partie (12 points)

À partir d’une situation de la vie professionnelle ou quotidienne et d’une documentation, vous devez notamment appliquer une démarche d’analyse en vue de proposer une remédiation, une amélioration, une prévention.

Cette première partie correspond aux thématiques A, B et D du programme. 


Deuxième partie (8 points)

Elle permet d’évaluer l’application de la démarche d’analyse du risque et les connaissances relatives à l’environnement professionnel.
Elle vise également à expliquer la conduite à tenir dans une situation d’urgence. 

Cette deuxième partie correspond à la thématique C du programme.
Elle est composée de deux parties :
- l'une, notée sur 5 points, prend appui sur une situation professionnelle accompagnée d'une documentation. Elle permet d'évaluer l'application de la démarche d'analyse du risque et les connaissances relatives à l'environnement professionnel ;
- l'autre, notée sur 3 points, permet d'expliquer la conduite à tenir dans une situation d'urgence.
 

Épreuve générale mais pas de dispense


ATTENTION :

Le fait que l'épreuve de PSE soit intégrée depuis 2021 aux épreuves générales, ne signifie pas qu’elle n’est pas obligatoire pour tous.
Si tous les candidats au CAP AEPE ne sont pas dans l’obligation de réaliser les épreuves générales pour obtenir leur diplôme du CAP, l'épreuve de PSE est, quant à elle, une épreuve à part entière OBLIGATOIRE.
Tout candidat aux épreuves du CAP, sera soumis à l’épreuve générale de la Prévention Santé Environnement (PSE) sans aucune dispense.
Que vous soyez déjà titulaire d’un diplôme équivalent ou supérieur au CAP (BEP ou BAC), vous devrez obligatoirement passer l’épreuve de Prévention Santé Environnement (PSE).

Exceptions : 

Suite à l’arrêté du 11 juin 2021, si vous êtes titulaire d’un CAP, d’un CAP relevant de la formation maritime, d’un CAP agricole, d’un BEP, d’un BEP relevant de la formation maritime, d’un BEP agricole ou d’un baccalauréat professionnel, vous pouvez être dispensé de la PSE.