Quelles formations pour préparer le CAP AEPE ?

58 votes : 4.4
Il existe différentes façons de préparer le CAP AEPE.
 

Les principales façons de préparer le CAP AEPE

  • en 2 ans dans un lycée professionnel, après la classe de troisième,
  • en alternance, après avoir signé un contrat d’apprentissage.
  • en 1 an grâce à une formation à distance
  • en 1 an par la formation professionnelle continue
  • par la validation des acquis de l'expérience (VAE)

Mon CAP AEPE vous détaille les avantages et les inconvénients des différentes solutions :
 

Préparer le CAP AEPE à distance


Le CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance (CAP AEPE) peut se préparer à distance, via un centre de formation par correspondance, public (comme le CNED) ou privé, ou seul grâce à des livres et des annales sur l'examen.
Préparer le diplôme à distance offre également la possibilité de réaliser des stages et permet de bénéficier d'un suivi personnalisé et de référents pédagogiques disponibles dans certaines écoles, comme c'est le cas notamment avec l'école EFM Santé Social. Les élèves auront également la possibilité de passer des examens blancs afin de s'entraîner aux épreuves et de bénéficier des conseils des professeurs.

Les avantages : la formation à distance permet de travailler de chez soi, à son rythme, tout en travaillant à côté. Elle peut être particulièrement adaptée aux personnes en reconversion professionnelle, les personnes isolées, pour lesquelles il est difficile de rejoindre un centre de formation, ou bien pour les personnes qui doivent gérer leurs obligations familiales en parallèle. Certains établissements permettent de bénéficier d'un financement dans le cadre d’un Congé Individuel de Formation (CIF) ou du Compte Personnel de Formation (CPF).

Les inconvénients : la formation est payante et nécessite une certaine rigueur de la part des étudiants pour travailler seul. 

  CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance (CAP AEPE)

Préparer le CAP AEPE dans un lycée Professionnel


Lorsque l'on est encore jeune étudiant, préparer son CAP AEPE en lycée professionnel semble la voie la plus logique. 150 établissements, publics ou privés, proposent en effet cet enseignement en formation initiale, directement après la classe de 3ᵉ. La formation se fait sur 2 ans pour ceux qui sortent du collège, sur 1 année pour les titulaires d'un autre CAP, d'un BEP ou d'un baccalauréat.

Les avantages : La formation, en présentiel, par des professeurs offre un encadrement bénéfique à de nombreux jeunes. L'apprentissage se fait sur une longue durée afin d'assimiler au mieux les enseignements et permet de réaliser de nombreux stages professionnels. L'obtention du diplôme se fait en contrôle continu et ne nécessite pas de passer des examens.

Les inconvénients : la formation en lycée professionnel à temps plein s'adresse essentiellement à des jeunes en formation initiale et ne permet que difficilement de travailler à côté afin de financer ses études.

  CAP AEPE en <a

Préparer le CAP AEPE via l'apprentissage


Il est possible également de préparer son CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance par la voie de l'apprentissage. La formation se déroule alors en alternance : l'élève alternant 12 semaines par an dans un centre d'apprentissage, 35 semaines par an en entreprise (crèches, école maternelle, centre de loisirs...). 
À l'instar, de la formation en lycée professionnel, la scolarité se fait sur 2 ans après la 3ᵉ, 1 an après un premier CAP, un BEP ou un baccalauréat. 

Les avantages : L'apprentissage permet de mettre en pratique directement la formation théorique dispensée en classe et d'acquérir une véritable expérience professionnelle ; atout majeur pour trouver un emploi à l'issue de sa formation. D'autre part, la formation est gratuite et l'alternant perçoit un salaire, ce qui permet de continuer à se former. 

Les inconvénients : Il peut être difficile de trouver une entreprise qui accepte de signer un contrat d'apprentissage. L'alternant étant également salarié, il ne bénéficie pas des vacances scolaires et le rythme peut être fatigant. 

  CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance par la voie de

Préparer le CAP AEPE avec une formation professionnelle continue


La formation professionnelle continue constitue la voie privilégiée par les candidats en reconversion professionnelle ou au chômage. La formation se fait dans un centre habilité, comme les Greta, qui sont des structures de l'Éducation nationale pour la formation professionnelle des adultes, la majeure partie du temps en présentiel mais également en entreprises.

Les avantages : ces formations, individualisées et dispensées par des professionnels en activité, offrent un accompagnement de qualité et peuvent être financées, sous conditions, par Pôle Emploi ou dans le cadre d’un Congé Individuel de Formation (CIF) ou du Compte Personnel de Formation (CPF).

Les inconvénients : ces formations payantes peuvent vite s'avérer coûteuse si l'on ajoute au prix de la formation les dépenses liées au transport et à l'hébergement pour rejoindre le lieu de formation. De plus, il peut être difficile de concilier travail et formation.

  formation professionnelle

Préparer le CAP AEPE avec la VAE


La Validation des Acquis de l'Expérience (VAE) s'adresse aux professionnels de la petite enfance qui peuvent justifier d'une expérience d'au moins 1 année à temps plein, comme les assistantes maternelles par exemple ou les animateurs disposant d'un BAFA (Brevet d'Aptitudes aux Fonctions d'Animateur) qui peuvent travailler en halte-garderie.
Pour en bénéficier, il faut pouvoir prouver une expérience bénévole ou professionnelle dans le domaine de la petite enfance (par des fiches de paie notamment) et s'adresser au Dispositif Académique de Validation des Acquis (DAVA) de sa région afin de récupérer un dossier.

Les étapes de la VAE :
  • Demande de recevabilité : première étape de cette reconnaissance des acquis de l'expérience, remplir le livret 1 qui comprend une brève présentation du candidat, accompagné des justificatifs demandés et le déposer dans le DAVA de sa région. Le jury aura alors 2 mois pour valider le dossier et permettre de passer à l'étape suivante.
Attention : un seul dossier ne peut être déposé par an. 
  • Rédaction du livret 2 : en recevant la notification de recevabilité de votre diplôme, vous recevez également le livret 2 à compléter et à renvoyer dans les 3 ans. Il s'agit d'une présentation détaillée des expériences en lien avec la demande de VAE et de vos aptitudes professionnelles. Ce dossier servira au candidat de support de présentation devant le jury.
 
  • Entretien oral avec le jury : cet entretien d'une heure maximum permet au candidat d'approfondir et de détailler ses acquis. Il permettra également au jury de poser ses questions.
 
  • La décision du jury : le jury peut vous accorder le diplôme demandé, le refuser ou n'en valider qu'une partie, les compétences manquantes devront ainsi être obtenues via une formation allégée, des cours du soir ou tout autre moyen recommandés par le jury. 

Les avantages : la VE permet de faire reconnaître ses compétences dans le domaine de la petite enfance et de transformer son expérience en diplôme afin d'accéder à des nouvelles missions notamment. Elle permet une dispense d'épreuves écrites et de stages.

Les inconvénients : la démarche pour obtenir une VAE est longue, elle varie entre 6 mois et 1 an, et demande malgré tout un investissement personnel pour le candidat. Il est possible de bénéficier d'un accompagnement des DAVA, mais celui-ci sera aux frais du candidat.
  Validation des Acquis de l'Expérience (VAE)